Qu’est-ce que le management de transition ?

Pratique développée dans les pays anglo-saxons dans les années 60, le management de transition est apparu dans les années 80 en France. Ce secteur d’activité a connu une croissance importante lors des différentes crises économiques. Aujourd’hui, 2 500 missions de management de transition sont réalisées chaque année en France.

Comment définir le management de transition aujourd’hui ? Comment est-il apparu en France ? Quelles sont les caractéristiques de ce mode d’intervention particulier ? Quels sont les avantages de ce dispositif managérial pour les entreprises ? Autant de questions auxquelles cet article s’attèle à répondre. 

 

Définition du management de transition

Le management de transition consiste à apporter, dans l’urgence, les compétences d’un profil de dirigeant opérationnel, pour accompagner temporairement une situation exceptionnelle.

  • Profil de dirigeant opérationnel : les Managers de Transition sont des managers et des dirigeants qui assurent des directions opérationnelles
    • CEO, Directeur Général (DG), Directeur des Opérations, Chief Operating Officer (COO)
    • Directeur Financier (DAF), Chief Financial Officer (CFO), Directeur Comptable, Directeur CSP
    • Directeur des Ressources Humaines (DRH), Chief Human resource Officer (CHRO), Comp & Ben Manager,
    • Directeur Industriel, Directeur qualité, Chief Quality Officer, Directeur Usine, Plant manager, Directeur Supply Chain, Chief Supply Chain Officer (CSCO), Chief Procurement Officer
    • Directeur Systèmes Information (DSI), Chief Information Officer (CIO), Directeur Technique (CTO), Chief Technology Officer (CTO)
    • Directeur Digital (CDO), Chief Digital Officer (CDO), Directeur de la Cybersécurité, Cyber Security Director
    • Directeur de la transformation – Chief Tranformation Officer
  • Urgence : les candidats sont proposés sous quelques jours pour un démarrage immédiat
  • Temporairement : les missions durent quelques mois (6 à 12 mois généralement)
  • Situations exceptionnelles :
    • Management de la transformation : amélioration des performances, accélération de croissance, développement international, gestion de crise, restructuring, fusions et acquisition, transformation digitale, management de projets stratégiques, création de fonction…
    • Continuité managériale ou combler une lacune managériale
    • Recrutement accéléré d’un dirigeant expérimenté en quelques semaines

Le recours à un dirigeant opérationnel permet d’accélérer et de sécuriser un projet de transformation d’une organisation.

Quelles entreprises font appel au management de transition ?

Les entreprises ayant recours au management de transition sont les groupes internationaux, les Entreprises de taille intermédiaire (ETI), les acteurs du private equity, les scale-up et les acteurs du non-profit (associations, mutuelles, coopératives, organisations professionnelles ou internationales…).

Secteurs d’activité :

  • Industrie : aéronautique, agroalimentaire, automobile, chimie, métallurgie, énergie, pharmaceutique…
  • Banque, assurance, mutuelle et protection sociale
  • Service, retail, distribution, immobilier, logistique, IT et Digital
  • Non-profit : logement social, sanitaire, médico-social

Caractéristiques du management de transition :

  • Le manager de transition est un dirigeant opérationnel qui répond à une problématique d’ordre managérial. Son rôle se distingue de celui d’un consultant qui est dans une posture de conseil. Le rôle d’un manager de transition est de transformer, en obtenant des résultats tangibles en rapport avec un diagnostic établi en début de mission.
  • Le rôle d’une Entreprise de Management de Transition (EMT) est de :
    • Référencer un vivier de managers de transition en amont des besoins de ses clients
    • Détecter des opportunités de missions
    • Définir le besoin et cadrer les missions
    • Apporter le talent adapté à la situation
    • Superviser la pertinence et le bon déroulement de la relation entre le manager et l’entreprise
  • Les Entreprises de Management de Transition sont diverses : pure-players, practices dans des cabinets de chasse de tête, spécialisés par métiers ou secteurs d’activité, acteurs régionaux, plateformes digitales d’intermédiation. Il existe 120 Entreprises de Management de Transition en France, les 20 acteurs les plus importants du marché représentent 70% du marché.

Histoire du management de transition :

Le management de transition a vu le jour dans les années 60 dans les pays anglo-saxons où la culture de l’externalisation était plus développée qu’en France. C’est dans un contexte de situations de crise que le management de transition apparait en France dans les années 80. Les managers de transition sont alors des spécialistes du retournement, principalement dans l’industrie. C’est de cette époque que l’image de mercenaires est associée aux managers de transition.

Dans les années 90 et 2000, l’émergence des LBO et des carve-out sont un terreau propice au développement du management de transition. Ces opérations nécessitent des compétences de haut niveau de manière ponctuelle pour réorganiser des entreprises. Le marché du management de transition se structure avec l’apparition de cabinets spécialisés dans le management de transition.

Le secteur du management de transition a connu une croissance importante avec la crise économique de 2008 qui n’a épargné aucun secteur d’activité. Les entreprises procèdent à des restructurations et se séparent de talents confirmés. Ainsi des dirigeants confirmés sont à la recherche d’un challenge stimulant pour leur fin de carrière professionnelle. De nombreux besoins d’accompagnement des transformations voient le jour alors même que les entreprises ne disposent plus des ressources et compétences pour les piloter. Dans cette période, le management de transition est une pratique qui s’élargit à l’ensemble des acteurs économiques.

Avec la crise sanitaire, le management de transition connait un nouveau tournant en 2021. Le besoin d’agilité dans un monde incertain et de se transformer rapidement, ainsi que les départs de dirigeants font que le management de transition est une prestation très sollicitée dans cette étape de la relance.

Les avantages du management de transition :

  • Des profils de dirigeant opérationnel expérimenté plug and play. Ces profils sont présélectionnés en amont des missions ce qui permet aux Entreprises de Management de Transition d’intervenir en urgence et de garantir la pertinence d’un profil avec les enjeux de la situation.
  • Une posture entrepreneuriale : rapidité d’intégration, capacité de prendre les bonnes décisions dans des contextes parfois critiques, savoir travailler en mode projet, mobiliser une équipe composée de profils divers dans un contexte de travail hybride font les caractéristiques d’un manager de transition de qualité qui doit disposer de la palette d’outils que sont la confiance, la détermination et l’adaptation
  • Sans passé ni avenir dans l’organisation, le manager de transition est en capacité de challenger le statuquo, de remettre en cause l’existant et de prendre des risques
  • Le management de transition est une prestation de service, avec tous les avantages de souplesse, sans les inconvénients liés au statut de salarié. Une facture mensuelle d’honoraires comprend l’intervention et les frais annexes du manager ainsi que la marge du cabinet
  • La valeur ajoutée des Directeurs Associés de l’Entreprise de Management de Transition : professionnels aguerris, ils ont la capacité de comprendre rapidement les enjeux, de challenger les besoins, de proposer les talents pertinents et d’assurer le suivi de la mission
  • Les Entreprises de Management de Transition interviennent sur le plan national et international grâce à un réseau de partenaires. C’est la possibilité pour les entreprises de tous les territoires d’accéder à un panel disponible de dirigeants opérationnels

Levier puissant pour accélérer les transformations des organisations, le management de transition permet d’intervenir dans l’urgence pour accompagner temporairement une situation exceptionnelle. 

Sur le même sujet